Les dispositifs d'aides

Urbanisme

Les dispositifs d'aides

Opération Façades

Embellissement des façades et des paysages de Provence

Embellir les façades et les paysages de Provence, tel est l’objectif de l’opération façades initiée par la commune, aidée par le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et accompagnée par le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement des Bouches-du-Rhône. En conjuguant plus-value du patrimoine privé et réhabilitation du centre ancien, les ravalements de façades contribuent à l’amélioration du cadre de vie et du paysage urbain et valorisent l’image de la commune dans son ensemble.

en savoir plus

Programme "Mieux habiter, mieux louer"

Le Pays d'Aix, avec le soutien de ses partenaires financiers (ANAH, région PACA, départements des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse), met en place sur l’ensemble du Territoire, pour une durée de 3 ans (2016-2019), le programme d’amélioration de l’habitat « Mieux habiter, mieux louer ».

Ce programme d'intérêt général permet aux propriétaires privés de bénéficier d'un accompagnement technique, financier et administratif. Ils peuvent également recevoir des aides directes à la réalisation des travaux.

EN SAVOIR PLUS

Participations et contributions

Participation pour voiries et réseaux (PVR)

Pour permettre de nouvelles constructions, les communes doivent fréquemment créer ou aménager des voies publiques, mettre en place ou prolonger des réseaux, notamment d’eau ou d’électricité.

Pour pouvoir financer le développement de la voirie, les communes peuvent demander, à des opérateurs ou à des particuliers, une participation aux dépenses d'équipement à hauteur de l'impact du projet sur les équipements communaux.

C'était le but poursuivi par la participation pour voies et réseaux (PVR) instaurée par la loi SRU. 

Par délibérations des 28 novembre 2001, 28 mars 2002 et 29 juin 2004, ce dispositif a été mis en place sur la commune de Lambesc sur une partie du Chemin Saint Marc.

Participation pour assainissement collectif (PAC)

Cette participation financière est exigible lors de la délivrance d’une autorisation d’urbanisme pour les constructions se raccordant à un réseau d’assainissement collectif existant (art. L 1331-7 du code de la santé publique) ou la création d’un logement dans un bâtiment existant.

Le montant de la participation s’élève à 2850,88 € par logement, conformément à la délibération du 24 mai 2012 fixant la montant des participations pour raccordement au réseau public d’assainissement.