Ville de Lambesc - Site officiel de la mairie de Lambesc

  • Accueil
  • Découvrir Lambesc
  • Son histoire
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris.

Son histoire

Située au cœur de la Provence, au pied de la chaine des Cotes, près des Alpilles mais aussi non loin d’Aix-en-Provence et de la Méditerranée, Lambesc a su préserver son caractère provençal et offre une qualité de vie très appréciée.

Historique

Lambesc dans le temps
Lambesc dans le tempsLambesc dans le temps

L’histoire commence il y a 2000 ans

Lambesc a connu un développement économique et social important. Au départ appelée Oppidum Amboliacense ou « Bourg du marché »,  ses habitants issus d’une tribu de Salyens vivaient de la fabrication de goudron. La ville est ensuite marquée par le caractère noble de sa population. En effet, au Moyen-âge existait un château féodal et les traces de luxueuses villas de la période gallo-romaine ont été retrouvées.

Jusqu’au XVIIIe siècle, Lambesc accueille des seigneurs particuliers issus de grandes familles nobles. C’est en 1453 que le roi René, duc d’Anjou de Bar et de Lorraine, achète la seigneurie. C’est d’ailleurs certainement à cette période que Lambesc s’est dotée de ses armoiries actuelles : d’azur à la croix de lorraine d’or. En 1564, le roi Charles IX, la reine Catherine de Médicis et le prince de Navarre, futur Henri IV, effectuent un arrêt à Lambesc lors de leur grand tour de France.

Au XVIIe siècle, l’histoire de la ville prend un nouveau tournant puisqu’elle joue un rôle politique important : pendant plus de 100 ans, le 1646 à 1786, les assemblées générales des communautés du pays de Provence s’y déroulent, ce qui lui vaut le surnom de « petit Versailles aixois ». Le comte de Grignan présidait les assemblées générales. Sa femme, fille de madame de Sévigné, appréciait particulièrement Lambesc, y séjournait en dehors des assemblées et décida de donner naissance à son deuxième enfant, à Lambesc. De cette époque subsiste toujours un nombre important d’hôtels particuliers (Hôtel Cadenet Charleval, de Lauris des taillades, de Pagy de Valbonne, de Faudran Laval, de saint Chamas…).

Deux siècles plus tard, Lambesc et ses 2 000 habitants, affiche son développement. Grâce aux mesures de sécurité prises par ses dirigeants, elle est ainsi épargnée de l’épidémie de peste qui ravage la Provence en 1720. Loin de la fabrication de goudron, les années 1900 sont marquées par la fabrication de confitures, de conserves et des huileries. Enfin en 1944, la résistance s’organise à Lambesc en maquis sur le plateau de Manivert et sur celui de Sèze. De nombreux maquisards sont arrêtés et fusillés sur le canton. Un monument leur rend d’ailleurs hommage sur la colline de Manivert, près de la chapelle Saint-Anne. Lambesc se voit attribuer la croix de guerre 1939-1945 le 11 novembre 1948.

Le tremblement de terre du 11 juin 1909

Cette catastrophe naturelle a marqué la ville de Lambesc. Le 11 juin 1909, à 21h14, le séisme le plus catastrophique qu’ait connu la France durant le XXe siècle a détruit une partie du village.

L’épicentre était situé à une vingtaine de kilomètres au Nord de Marseille, entre Rognes, Lambesc et Saint-Cannat. D’une magnitude proche de 6 sur l’échelle de Richter, il a causé la mort de 46 personnes, fait 250 blessés et de très nombreux sans abris. Les villages de Rognes, Saint-Cannat, Lambesc, Vernègues et Pélissanne ont été ravagés, et plusieurs quartiers de Salon-de-Provence se sont effondrés.


À Lambesc, le séisme a fait 14 victimes, 12 blessés graves, 50 constructions détruites et 600 autres endommagées. Le montant des dégâts a été évalué à 2,1 millions de francs soit environ 7,6 millions d’euros. La nuit qui suit la secousse fut cauchemardesque pour les habitants, isolés et privés de tout moyen de communication suite à l’effondrement des lignes électriques et télégraphiques. Les secours se sont rendus sur place en fin de matinée, soit plus de 12h après la catastrophe.

La mobilisation de la municipalité, des habitants ainsi que de la presse locale a permis en quelques semaines de réunir plus de 200 000 francs-or afin de construire environ 400 logements provisoires.

Lambesc victime d'un terrible séisme en 1909
Lambesc victime d'un terrible séisme en 1909Lambesc victime d'un terrible séisme en 1909

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lambesc victime d'un terrible séisme en 1909
Lambesc victime d'un terrible séisme en 1909Lambesc victime d'un terrible séisme en 1909

En un clic

Contact

Démarches en ligne

Annuaire


Marchés publics

Lambesc Magazine

Lettre d'information

Site médiathèque

Portail famille


Facebook Sortir à Lambesc

Agenda

du 20/10/2017 au 20/10/2017

Cinéma : Les as de la jungle

19h00 - Espace Sévigné
du 20/10/2017 au 20/10/2017

Cinéma : Mon garçon

21h30 - Espace Sévigné
du 22/10/2017 au 22/10/2017

Sortie culturelle à Montélimard

Départ 7h30 – Les amis du vieux Lambesc
du 23/10/2017 au 25/10/2017

Stage de poterie enfants et parents

14h à 17h – MJC
du 23/10/2017 au 03/11/2017

Stage multisports

Du 23 au 27 octobre – Du 30 octobre au 3 novembre
Action Sport Santé Pour Tous

Voir l'agenda complet

Mairie de Lambesc - 6 Bvd de le République - 13410 Lambesc
Tél. 04 42 17 00 50 - Fax. 04 42 92 86 23
Lundi - Mardi - Jeudi : 8h/12h - 13h30/17h ; Mercredi de 8h/12h - 14h/18h. Vendredi : 8h/12h. Samedi : 8h30/12h.

Réalisation Eolas